Manifestons toutes et tous avec la Bretagne le 20 juin à Rennes

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Les élus de l'AEPB manifesteront de la Coordination nationale, et seront présents à Rennes le vendredi 20 juin place de la gare à 14h.



Ci dessous l'appel de la Coordination nationale des Comités de défense des hopitaux et marternirés de Proximité.




logo.gif

MANIFESTONS
TOUTES ET TOUS AVEC LA BRETAGNE
LE 20 JUIN À RENNES
À partir de 14 h !!!
 
 




La liste des hôpitaux menacés ne cesse de s’allonger depuis  ce début d’année.
Les fermetures touchent des maternités comme à Lannemezan, Clamecy, Châtillon sur Seine, des services d’urgence ou de chirurgie, d’abord la nuit puis définitivement.
La Bretagne est particulièrement touchée par cette vague de destruction :  Landerneau risque de perdre sa chirurgie rapidement, Morlaix est obligé de recevoir la chirurgie privée dans ses murs,  Redon se voit refuser ses lits de psychiatrie, Concarneau, et demain Quimperlé, Pont l’Abbé, n’auront plus d’urgence la nuit. Avec Hennebont et Guingamp, les allogreffes à Brest …la liste est longue des hôpitaux bretons en danger…..
Le cas de Carhaix est symbolique de la situation faite aujourd’hui partout en France aux hôpitaux de proximité. L’ARH veut fermer la maternité et la chirurgie demain en promettant en échange un héliport dont l’emplacement n’est toujours pas prévu ! Et pour mieux supprimer les urgences ensuite ?
Mais que fera t-on des urgences vitales quand il n’y aura plus de chirurgiens à Carhaix et quand l’hélicoptère ne pourra s’envoler, ce qui lui est interdit en cas de mauvais temps et la nuit … c’est à dire souvent ?
Leur politique, c’est de la non assistance à population en danger.

 
Les autorités ont toutes le mot de sécurité à la bouche. Ils n’ont pourtant pas fait dans la dentelle en proposant de fermer rapidement les urgences de Concarneau, Quimperlé, Pont-L’Abbé et sans doute ensuite Douarnenez la nuit. De 19H00 à 9H00 le lendemain, une population de plusieurs centaines de milliers de personnes ne pourra trouver d’accueil qu’aux urgences de Quimper, déjà surchargées.
 
 
Est-ce cela la sécurité ? Bien sûr que non.
Quand il faudra faire 50 minutes de voiture pour trouver un service d’urgences ou une maternité, ce sera clairement prendre un risque pour sa santé ou celle de sa famille.
 
 
C’est pour cela que les syndicats, les élus et les usagers défendent leur hôpital, leurs urgences, leurs maternités et leurs chirurgies avec autant de volonté.
NOUS SAVONS TOUS QUE LA SANTÉ PUBLIQUE VA EN PRENDRE UN SACRÉ COUP SI NOUS NE RÉSISTONS PAS AUX FERMETURES.
C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT AGIR ET RÉSISTER !
Après, il sera trop tard. Surtout que le gouvernement veut faire passer une loi inspirée du « Rapport Larcher » à l’automne prochain. Monsieur Larcher est déjà l’auteur d’un rapport sur la privatisation de France Télécom … et annonce dés son introduction qu’il comprend l’hôpital comme l’ensemble des établissements de santé que leur statut soit public ou privé, lucratif ou non ! Comment ne pas dire plus clairement la disparition de l’hôpital public !
 
 
La COORDINATION NATIONALE vous appelle à être présents très nombreux le 20 juin à 14H00 devant l’ARH de Bretagne, boulevard Solférino à Rennes (rdv place de la gare). Elle appelle ses Comités à soutenir et participer à cette manifestation. Elle y sera officiellement représentée par une forte délégation de son Conseil d’Administration.
 
 
 
MOBILISONS-NOUS ! RÉSISTANCE !
 
NON AUX DÉSERTS SANITAIRES !

*************************************************************************
Coordination Nationale
des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité
Mairie de St Affrique 12400 - Site http://www.coordination-nationale.org - postmaster@coordination-nationale.org

Président  Michel ANTONY  - Michel.Antony@wanadoo.fr
**************************************************************************************************************************************** MANIFESTONS

Commenter cet article