Ya d’ar brezhoneg, Molan a ya war-raok !

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Le mercredi 3 décembre 2008, le conseil municipal de Moëlan- sur- mer / Molan a voté à l'unanimité le label 2 de la

signature Ya d'ar brezhoneg qui doit être mis en place dans les 2 ans.


Deux élues de l'AEPB ont été porteuses de ce projet, Isabelle Moign (photo à droite), adjointe à la culture, et Marie Dominique Le Guillou (photo à gauche), nouvelle adjointe à l'éducation éducative et à la petite enfance, avec le soutien du maire, Nicolas Morvan, qui dans sa présentation de la délibération a insisté sur le fait que le breton est considéré par l'Unesco comme langue en danger de survie.


La signature officielle se fera le samedi 7 mars 2008 à 11h, en présence de Lena Louarn, présidente de l'Office de la langue bretonne, le jour même du concert d'Alan Stivell, programmé à l'Ellipse Centre culturel de Molan dans le cadre du Festival de la Parole Poétique.


Un objectif a été fixé pour cette étape : rendre visible la langue bretonne dans la communication municipale.



Les 11 actions choisies :


1 - Action 1 : Mise en place de panneaux bilingues aux entrées et sorties de la commune (police et taille de caractère identiques dans les 2 langues)‏

2 -Action 2 : Cartons d'invitation bilingues pour les manifestations culturelles organisées par la mairie

3 - Action 3 : Message bilingue sur le répondeur de la mairie

4 - Action 5 : Cartes de visite bilingues pour les élus en faisant la demande

5 - Action 6 : Papier à en-tête bilingue

6 - Action 8 : Logo de la mairie bilingue

7 - Action 9 : Éditorial bilingue dans le bulletin municipal

8 - Action 11 : Signalétique bilingue à l'extérieur et à l'intérieur de la mairie.

9 - Action 15 : Participer à la campagne annuelle de promotion des cours de breton pour adultes (article dans le bulletin municipal, diffusion des affiches...)

10 - Action 19 : Information donnée au public quant à la possibilité d'avoir une cérémonie bilingue sur la commune

11 - Action 27 : Opter pour un bilinguisme systématique pour toute nouvelle signalétique.


Une dynamique est donc lancée. Prochaine étape, le niveau 3 !


Commenter cet article

Fulup Plouzane 26/01/2009 10:58

Petit clin d'oeil humoristique : quelle usine à gaz ! Entre "l'éducation éducative" et le breton "en danger de survie", je ne sais plus quoi penser !
Amicalement / a galon