Le lampadaire éolien: une invention bretonne bientôt testée dans plusieurs villes

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

"Le Télégramme" - 07/01/2009 - Breizh Eolienne. Des lampadaires dans le vent



Des réverbères d'un nouveau type, alimentés par l'énergie du vent, pourraient apparaître dans l'éclairage public des villes bretonnes. C'est l'une des spécialités de Breizh Eolienne à Carhaix.


Plusieurs cités de la région se montrent intéressées par le lampadaire éolien qui, au-delà de l'économie énergétique, réduirait sensiblement la facture d'électricité urbaine et celle des administrés. Autre atout du Windela -c'est son nom-, il est autonome et ne nécessite pas de travaux de raccordement. Des essais vont être réalisés dans plusieurs villes bretonnes dans les prochains mois.


Groupement d'artisans


Créée en avril 2007 dans la pépinière d'entreprise de Carhaix par Yves Malard, la SARL Breizh multiservices, à base artisanale, s'est structurée autour des énergies renouvelables à travers trois filiales spécialisées dans l'aérothermie, le solaire thermique et l'éolien. La société compte aujourd'hui huit salariés. « Nous avons voulu créer un groupement d'artisans pour proposer au particulier de ne s'adresser qu'à une seule structure pour les différents types de travaux, souligne Yves Malard. L'Abeille Artisanale, notre bureau d'études, met en relation les clients et les entreprises, nous travaillons en relation avec des artisans de la région Bretagne ».


Les collectivités aussi


La filiale Breizh Eolienne propose ses moulins à vent de toutes taille et puissance aux particuliers, de la petite machine (400 watts) permettant de faire l'appoint pour l'éclairage de la maison à la grande éolienne (50 K/Watts) destinée à la revente de l'électricité à EDF. Elle s'est fait une spécialité dans le réverbère à diode électro-luminescente, économe en énergie, et dans le lampadaire éolien. Plusieurs villes bretonnes se montrent intéressées. Des lampadaires éoliens vont être testés en ce début d'année 2009 dans des villes comme Rennes, Lorient, Saint-Malo, Quimper, Pluguffan, dans des endroits ventés comme les bords de mer ou les parkings.


Une trentaine d'embauches


Breizh multiservices prévoit de s'étendre dans le grand Ouest, et d'embaucher, à partir de mars, une trentaine de commerciaux, soit un par département.


Yves Drévillon

Publié dans Environnement

Commenter cet article