Brest : Journée mondiale des femmes  Nos élues s’interrogent sur la place des femmes migrantes dans la ville

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Alors que les migrations féminines sont traditionnellement perçues sous l'angle du regroupement familial, il est urgent que la société adopte une vision plus conforme à la réalité vécue. A l'instar des hommes, les femmes migrent pour des raisons diverses : politiques, sociales, économiques, climatiques. Elles veulent étudier, élargir leur horizon, conquérir une liberté étouffée par des traditions liées au genre.

Mais on constate que les femmes migrantes ont des difficultés supplémentaires d'accès aux droits fondamentaux, du fait de la nature inégalitaire des rapports sociaux entre hommes et femmes.


Aussi, nous affirmons la nécessité d'intégrer la dimension du genre dans l'ensemble des actions menées par les pouvoirs publics et les associations en direction de la population immigrée. Elles insistent en particulier sur l'urgence à prendre les mesures nécessaires pour rendre effective leur représentation dans les instances citoyennes de concertation, et sur l'importance des actions ciblées en matière de droit à la santé.


Afin de faire avancer ces revendications, nous appellons les Brestoises et les Brestois à participer à la manifestation départementale du samedi 7 mars à 11heures, place de la Liberté.


Anne-Marie Kervern, Adjointe au Maire, conseillère communautaire

Frédérique Le Nedellec, Conseillère municipale, conseillère communautaire

Publié dans Economique et social

Commenter cet article