Centrale à gaz : les élu-e-s EELV et UDB de BMO soutiennent la saisine du CNDP

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

http://www.udb-bzh.net/IMG/arton1581.jpgLes élus Europe Ecologie les Verts et UDB de BMO soutiennent la demande de saisine de la CNDP (Commission Nationale de débat public) lancée par le collectif GASPARE concernant le projet de centrale électrique à gaz dans le nord du département.

 

Un projet d’une telle envergure, sur un sujet aussi essentiel, mérite un vrai débat démocratique. La démocratie exige information, communication, échanges, le tout très en amont. Or, c'est par une « fuite » dans la presse régionale que les habitants du pays de Brest ont appris ce projet dans le nord Finistère. Une façon de faire qui en rappelle fâcheusement d’autres utilisées lors de projets dits « sensibles» du type centrale nucléaire ou sites d’enfouissement de déchets radioactifs (Huelgoat, Fougères).

 

Sur le fond du dossier nous réitérons notre opposition à ce projet démesuré qui signifie :

- un renoncement au choix d'une autonomie énergétique de la Bretagne car la France importe 97% du gaz qu’elle consomme,

- une source de fortes émissions de gaz à effet de serre et de polluants chimiques,

- une tarification au prix fort pour l'usager car les marchés du gaz et de l’électricité ont été livréshttp://christianbucher.europe-ecologie.net/files/2011/02/christian-cantonales-284x300.jpg à de grandes sociétés multinationales qui cherchent une rentabilité maximale pour leurs actionnaires.

 

Nous réfutons le postulat du préfet de Région comme du président du Conseil régional qui acceptent une augmentation « inéluctable » de la consommation électrique dans les années à venir. Les objectifs fixés par les 2 lois issues du Grenelle de l’environnement appellent d’ailleurs à réduire les consommations d’électricité, notamment dans le bâti (67% de la consommation en Région Bretagne). Alors, va-t-on ou non respecter la loi ?

 

Pour des emplois durables, pour un budget énergie moins lourd, pour la préservation de la santé publique et de l’environnement, déployons sur nos territoires toute la panoplie des démarches économes (comme le pays de Saint-Brieuc avec Vir’Volt), des technologies plus efficaces et des énergies renouvelables immédiatement disponibles.

 

Christian Bucher, EELV et Kristian Guyonvarc'h, UDB

Publié dans Environnement

Commenter cet article