Intervention de Pierre Even, conseiller municipal de Nantes, sur le contrat entre la Ville de Nantes et Nantes TV 7

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Monsieur le maire, chers collègues,

La signature d’un contrat entre la Ville de Nantes et Nantes TV 7 nous est proposée, contrat qui comporte un volet financier. Aux objectifs fixés correspondent une mise en œuvre opérationnelle, les conditions de soutien de la Ville de Nantes sont formalisées.

Il est prévu, c’est très important, qu’à l’occasion des réunions un point régulier soit fait sur les indicateurs de performance. C’est une très bonne chose étant donné l’engagement financier de la Ville de Nantes. Un tableau de bord de gestion, présenté en annexe, permet, en effet, de mesurer les écarts entre l’objectif et la réalisation et d’imaginer en temps réel des actions correctives.

Il est regrettable que le CSA ait organisé une césure de la diffusion possible, on le voit en annexe, avec le sud du Morbihan et de l’Ille-et-Vilaine qui n’a pas d’équivalent s’agissant de la Vendée. Nous souhaitons que les deux autres départements bretons soient intégrés, au moins partiellement, dans la zone de diffusion possible.

Nous approuvons ce contrat, notamment parce que l’offre télévisuelle régionale notamment celle de France 3 souffre de défauts rédhibitoires à nos yeux

France 3, ses programmes régionaux et ses décrochages locaux représentent la vision, caricaturale, de Paris sur la province. Elle est devenue, pour citer ses propres journalistes, une chaine régionale à décrochage national et non plus une chaine nationale à décrochage régional. Nous souhaitons, au contraire, que Nantes TV 7 nous fasse voir le monde du point de vue de notre agglomération tout en offrant une information de qualité proche des préoccupations des gens d’ici.

D’ailleurs, vingt-quatre parlementaires bretons, appartenant tous à la majorité présidentielle, dont quatre élus de la Loire-Atlantique - Ronan Dantec, Monique Rabin, Dominique Raimbourg et François de Rugy - ont adressé une lettre à madame la ministre Aurélie Filippetti pour dénoncer le manque d’envergure de France 3 et demander la création d’une véritable télévision régionale sur les cinq départements bretons.

… Nantes est jumelé avec Cardiff, capitale du Pays de Galles, c’est un fait. Nous sommes très loin en matière d’audiovisuel de la situation de BBC Pays de Galles qui emploie 1900 personnes – je la compare ici à France 3, pas à Nantes TV 7, et s’est récemment doté d’un complexe de studios de 1500 m²  dans la baie de Cardiff. Son budget de production dépasse 80 millions d’euros et les studios de Cardiff ont déjà sorti plusieurs succès au Royaume Uni et à l’exportation, dont par exemple Torchwood dont l’action est centrée sur la capitale galloise, et qui a d’ailleurs été diffusé en France sur la TNT.

Je me pose la question. A quand une série de grande diffusion centrée sur Nantes ? A quand surtout l’outil télévisuel qui nous permettra de la produire ?

 

Pierre Even, Conseiller Municipal de Nantes

Commenter cet article