Klegereg/Cléguérec : Daou vloaz evit kas 16 ober da benn. Deux ans pour réaliser 16 actions

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Da lenn e lec'hienn Ofis ar brezhoneg http://www.ofis-bzh.org/bzh/actualite/zoom/index.php?actualite_id=304


An ao. Marc Ropers, maer ha besprezidant Kumuniezh-kumunioù bro Bondi, an it. Martine Auffret, kuzulierez-kêr e karg eus ar brezhoneg hag ouzhpenn 50 den o deus degemeret an ao. Erwan ar C’hoadig d’an 13 a viz Du 2009, evit sinañ ar garta Ya d’ar brezhoneg.

Daou vloaz a vo trawalc’h d’ar gumun evit kas 16 ober da benn. Ur bodad trakêr a zo bet krouet a-benn heuliañ al labour gant skoazell an Ofis.
Un toullad oberoù a sell ouzh mont en-dro an ti-kêr : pedadennoù, kartennoù-bizit an dilennidi, paper lizher ; responterez ; pennad er c’hannadig-kêr ; levrig familh : an holl skoroù-se a vo kinniget en div yezh diwar vremañ. Un degemer divyezhek a vo graet gant ar maer da-geñver al lidoù ofisiel.

Ul lodenn all eus an oberoù a sell ouzh ar panellerezh. Panelloù mont-tre ha mont e-maez ar gumun ; savadurioù an ti-kêr ha dindan e zalc’h ; plakennoù-straed : en div yezh e vint savet hiviziken.

A-hend-all e vo graet un enklask gant Klegereg war-du tud ar vugale a-benn anevezout gwelloc’h o ezhommoù e-keñver ar c’helenn e brezhoneg. Sevel a raio ar gumun un emglev gant ar c’humunioù tro-dro ivez evit ma c’hellfe kement bugel bezañ skoliataet en he c’hlasadoù divyezhek. (Tost 20% eus ar vugale a zo skoliataet er skol-vamm c’hoazh).
Kemer a raio perzh er vrudadeg vloaziek evit ar c’helenn d’an dud deuet.

Hag al levraoueg-kêr a ginnigo levrioù e brezhoneg evit ar re yaouank hag ar re vras.



A lire sur le site web de l'Office pour la langue bretonne http://www.ofis-bzh.org/fr/actualite/zoom/index.php?actualite_id=304


M. Marc Ropers, maire et vice-président de la Communauté de communes du Pays de Pontivy, Mme Martine Auffret, conseillère municipale en charge du dossier langue bretonne et plus de cinquante personnes, ont accueilli M. Erwan Le Coadic de l’Agence de développement de l’Office, le 13 novembre 2009, pour procéder à la signature de la charte Ya d’ar brezhoneg.

La commune s’est donnée 2 ans pour réaliser 16 actions. Une commission a été mise en place pour en assurer le suivi en collaboration avec l’Office.

Plusieurs d’entre elles concerne le fonctionnement de la mairie : invitations, cartes de visite des élus et papier à en-tête ; répondeur de la mairie ; article dans le magazine municipal ; fourniture aux familles d’un livret de famille : tout ces supports seront désormais proposés dans les deux langues. Le maire commencera ses allocutions en breton à l’occasion des cérémonies officielles.

D’autres actions développeront une meilleure visibilité du breton dans la commune grâce à une signalisation bilingue sur les panneaux d’entrée et de sortie de la commune, les bâtiments de la mairie et ceux qui relèvent de sa compétence ainsi que sur les plaques de rue.

Par ailleurs, Cléguérec réalisera une enquête auprès des parents de la commune pour analyser les besoins en matière d’enseignement du breton. Elle s’emploiera également à établir des accords avec les communes avoisinantes afin d’accueillir tous les enfants qui le souhaitent dans ses classes bilingues. (Celles-ci représentent déjà près de 20% des effectifs en maternelle).
Elle participera à la campagne annuelle de promotion pour les cours de breton aux adultes.

Enfin, la bibliothèque sera dotée d’un fonds d’ouvrages en breton à destination des enfants et des adultes.

Commenter cet article