Plouézec - Algues vertes : une facture de 13 000€ à partager

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

 Cette année le coût du ramassage et du traitement des algues vertes qui se sont déposées sur la plage de Bréhec s'élève à un peu moins de 13 000 €. Ils sont à la charge de Plouha et de Plouézec, à hauteur de 51 % pour Plouézec. Cette année, ce sont les services techniques de Plouha qui ont assuré cette mission. Le vote de cette participation a donné lieu à un débat au sein du conseil municipal. Marie-Louise Guézou s'est interrogée sur une éventuelle aide de l'Etat dans ce domaine. « Elle aurait pu exister s'il restait de l'argent dans l'enveloppe globale départementale, ce qui n'est pas le cas. Les baies de Saint-Brieuc, de la Fresnais et de Lannion ont été prioritaires », a répondu le maire. Philippe Coulau constate : « Les algues vertes ne sont pas un problème local, c'est un problème de politique générale et c'est pourtant à nous de payer ». Ce sur quoi Jacques Mangold renchérit : « Et dans le même temps l'Etat autorise l'extension des terrains d'épandage. » Le vote qui résultera de ce débat est symbolique dans la mesure où un refus de la commune mettrait le SIVOM en charge de Bréhec en grande difficulté. Il exprime tout de même les réticences des élus : 9 voix pour, 2 contre et 8 abstentions. Philippe Coulau a souhaité qu'une procédure d'alerte soit mise en place par le SIVOM sur ce sujet.Philippe_3-1-.jpg  
 
 Ouest-France - jeudi 01 décembre 2011 

Publié dans Economique et social

Commenter cet article