Saint Herblain: langue bretonne et patrimoine immatériel

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

BP-07-Michel-Fran-ois.jpgA l'initiative de notre collègue Michel François, le Conseil municipal de Saint-Herblain a adopté à l’unanimité dans sa séance du 2 avril une délibération en deux points relative au patrimoine culturel breton.


Premier point : le  parrainage d'un "kilomètre" de la Redadeg 2012. Ce kilomètre sera couru sur le territoire de la commune autour de 6 heures du matin par Laurent Noblet, qui se trouve être… adjoint (ESHA-Les Verts) aux déplacements et au plan de mobilité. Il avait déjà couru en 2010 un kilomètre acheté au nom d’un groupe d’élus herblinois.


Deuxième point : le soutien de la commune aux démarches tendant à inscrire le patrimoine culturel immatériel breton sur les listes de l'UNESCO, dans le cadre de la convention élaborée en 2003 par l'organisation internationale et signée par la France en 2006. Dans son rapport, notre collègue a notamment évoqué – outre les nombreux aspects linguistiques et artistiques de ce patrimoine, la boule nantaise (plus de 850 adhérents dans une dizaine d’associations) et les jeux de palets, qui peuvent notamment être empruntés à la ludothèque du Centre socioculturel du Sillon de Bretagne

Commenter cet article