Une pièce de théâtre français-breton en création à l'Ellipse - Moëlan-sur-Mer

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Ouest-France (Moëlan-sur-Mer) du jeudi 1er décembre 2011

 

Une pièce de théâtre français-breton en création à l'Ellipse - Moëlan-sur-Mer

 

jeudi 1er décembre 2011

 

theatre_piba_moelan.png 

 

 

Ce jeudi 1 er décembre, l'équipe qui compose le Teatr Piba rencontre une classe du collège Parc-ar-C'Hoat-Yves Cotty et deux classes de l'école de l'Immaculée à l'Ellipse. En effet, c'est au centre socioculturel que les acteurs, metteurs en scène et techniciens mettent au point lors de quinze jours de résidence leur pièce, Al Liorzhour, le jardinier, une création bilingue franco-bretonne pour jeune public à partir de 7 ans.

 

Le jardinier est la traduction du livre The gardener écrit par l'Anglais Mike Kenny. La pièce, mise en scène par Thomas Cloarec, sera jouée par Thomas Cloarec et Tony Foricheur.

 

Amphithéâtre

 

« Nous avons choisi de mettre en scène cette pièce », alternant le français et le breton, « dans un amphithéâtre circulaire, ce qui nous permet de créer une réelle proximité avec le public », explique Thomas Cloarec. « Le public sera ainsi limité à 120 personnes. » Au centre de l'espace, un dispositif circulaire, un arbre qui dominera un monticule de terre : le jardin-potager. « Un espace unique que les saisons viendront métamorphoser, de l'austérité hivernale à la luxuriance de l'été, de la chatoyance du printemps aux monochromes flamboyants de l'automne. »

 

Créations

 

Ce jeudi, les élèves vont venir assister à un vrai travail de création artistique. Comment fait-on pour ajuster un spectacle au cordeau ? C'est pour des moments comme ceux-là que la municipalité donne la possibilité à des artistes de venir en résidence à l'Ellipse : « Nous nous impliquons pour leur permettre de réaliser des créations. Nous leur faisons confiance », ont tenu à expliquer Denis Berthelot, premier adjoint, et Isabelle Moign, adjointe à la culture venus rencontrer la troupe.

Commenter cet article