Communiqué des élus nantais de L’Union Démocratique Bretonne, des Alternatifs et des Verts.

Publié le par Association des élus progressistes de Bretagne

Les élus nantais de l'Union Démocratique Bretonne, des Alternatifs et des Verts se joignent au Conseil Régional de Bretagne et au président Patrick Mareschal pour réclamer la tenue d'un référendum sur la réunification de la Bretagne, dans le cadre d'une réorganisation générale des régions françaises.


Nous ne sommes pas dupes des arrière-pensées électoralistes que monsieur Sarkozy met dans cette restructuration territoriale, mais nous refusons la politique du pire : ce n'est pas parce qu'un adversaire politique pointe du doigt une évidence qu'il faut la nier.


Nul ne peut nier le caractère historiquement et culturellement breton du pays nantais et il est plus que temps de faire coïncider la carte du pays légal avec celle du pays réel.


Parce que nous sommes démocrates nous estimons que la réunification de la Bretagne doit se faire par le biais d'une consultation populaire qui se tiendra simultanément dans les cinq départements bretons avant les prochaines échéances régionales. C'est, par ailleurs, le meilleur moyen de dépasser les résistances corporatistes ou politiciennes qui pourraient, ici ou là, s'opposer à la volonté mainte fois réaffirmée des nantais comme des autres habitants de la Loire-Atlantique.

 

 

En photo : Pierre Even (en haut à droite) et Maïté Pellen (en bas à gauche) élus à Nantes.

Commenter cet article